Chevreul Fromente
  Vous êtes ici : Accueil du site > Présentation > Historique
Dans la même rubrique
Le château

His­toire du château

Elle remonte bien loin dans le temps, comme en témoigne la façade Est, qui donne sur le terrain de sport. Celle-​​ci montre qu’il a été bâti en trois époques dif­fé­rentes :

  • La pre­mière, avec ses deux tours rondes flan­quantes - la plus proche de la salle de sport -daterait du XIIIème ou XIVème siècle. La grosse tour, dite : "Tour des Tem­pliers", à l’autre extrémité du terrain de sport, existait avant Phi­lippe le Bel, c’est-à-dire avant 1300, et même pro­ba­blement avant.
  • La deuxième, avec les fenêtres à meneaux, date de la Renais­sance, ainsi que la galerie à arcades et colonnes de la cour d’honneur et le mur de l’ancienne ferme que longe le Chemin du Vieux Bourg.
  • La troi­sième, volon­tai­rement dis­sy­mé­trique, avec sa tour à quatre pans et sa balus­trade, date du XIXème siècle.

A noter que le Général Giraud, après son évasion d’Allemagne, vint se cacher à Fro­mente, alors pro­priété de la famille Roche de la Rigo­dière, de juillet à octobre 1942.

Le nom de Fro­mente vient peut-​​être du mot "froment" parce que la pro­priété fut une excel­lente terre à blé.

Après avoir appartenu à de nom­breux pro­prié­taires suc­cessifs, le domaine de Fro­mente fut vendu à une Asso­ciation, en décembre 1943, pour devenir « l’Ecole de Fromente ».

PDF - 4.4 Mo

Imprimer cette page  
date de mise en ligne : 10 janvier 2011


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | dernière mise à jour du site : 18 mai |
SPIP
©  Chevreul Fromente | site du collège Chevreul Fromente à Saint Didier au mont d’Or (69)